Penya Barcelonista de Lisboa

dilluns, de febrer 21, 2011

Barcelone rugit à nouveau


Auteur de son 25e but, Messi prend seul les commandes du classement des buteurs en Liga, devant C.Ronaldo (24).



Barcelone rugit à nouveau
Après deux matches sans victoire (Liga et C1 réunies), le Barça est reparti de l'avant dimanche face à l'Athletic Bilbao (2-1) et garde cinq points de plus que le Real Madrid.
L'approche du grand rendez-vous contre Arsenal et un léger turnover en conséquence avaient un peu fait dérailler la machine Barça le week-end précédent à Gijon (1-1). Le contrecoup de la défaite subie mercredi en Ligue des champions (2-1) n'a pas eu les mêmes répercussions, dimanche contre l'Athletic Bilbao (2-1). Pendant une grosse vingtaine de minutes, pourtant, le spectre d'une désillusion similaire à celle vécue à Londres a pointé le bout de son nez : le laps de temps entre le penalty transformé par Iraola (50e, 1-1) devant Pinto (qui remplaçait Valdes, blessé) et le but victorieux de Messi (78e).

Avant ce but, le génie argentin est passé par différents sentiments, un peu comme face à Arsenal. D'abord discret, puis maladroit, le double Ballon d'Or s'est mis en lumière par une action de grande classe stoppée irrégulièrement (60e), sans que l'arbitre ne bronche. Mais contrairement aux pelouses anglaises, Messi n'est pas maudit - loin de là- sur celle du Camp Nou. Parfaitement servi par Dani Alvès, déjà passeur (malgré une position de hors-jeu) pour l'ouverture du score de Villa (4e), l'Argentin a trompé Iraizoz à bout portant et surtout permis aux Catalans de conserver cinq longueurs d'avance en tête du championnat sur le Real Madrid, victorieux samedi de Levante. De quoi oublier, aussi, leurs petis soucis défensifs.

Une défense peu rassurante
Pep Guardiola avait changé pour la troisième fois d'affilée le compère de Piqué en défense centrale. Après G.Milito pour le déplacement à Gijon puis Abidal en Ligue des champions contre Arsenal, c'est...Busquets qui a reculé d'un cran pour occuper le deuxième poste de stoppeur, le Français retrouvant lui son couloir gauche. L'habituel milieu récupérateur a été l'auteur de la faute sur le penalty de Bilbao, et pas toujours à son aise face aux déplacements de Llorente. De déplacements, Barcelone va en avoir deux à gérer (à Majorque et Valence) avant de retrouver le Camp Nou. Contre Saragosse puis Arsenal. Et, logiquement, avec Puyol. - J. Te.

0 Comments:

Publica un comentari a l'entrada

Links to this post:

Crear un enllaç

<< Home