Penya Barcelonista de Lisboa

dijous, de gener 13, 2011

Messi à la fête - C'EST MESSI QUI RÉGALE


Messi à la fête
Pour fêter son Ballon d'Or - et tordre le cou aux polémiques-, Messi s'est fendu d'un triplé face au Betis Séville (5-0), en quart de finale aller.

Forcément, Il a dû lire la presse espagnole ces derniers jours. Ces conjectures sur l'attribution d'un FIFA Ballon d'Or «injuste» à un joueur qui n'a pas gagné la Coupe du monde. Ces éditos acerbes, ces sondages orientés. Mais il est au-dessus de ça, Lionel Messi. Sur le papier, la petite polémique, et sur le terrain du Camp Nou, sa grande réponse. Venu présenter mercredi son trophée au public blaugrana, l'Argentin a fait mieux que ça : il a laissé parler son talent, ce même talent qui lui a valu cette seconde distinction d'affilée, en inscrivant un triplé face au Betis Séville en quart de finale aller de Coupe du Roi (5-0).

Une démonstration que le milieu de terrain argentin a orchestrée de main de maître, bien aidé par ses deux co-finalistes pour le trophée suprême. Pas rancunier pour deux sols, Iniesta lui a donné le premier ballon pour placer sa frappe piquée victorieuse (45e), bientôt imité par Xavi, qui lui a offert le troisième but (72e). Au générique de cet hommage figurent également Pedro, bien servi par Daniel Alves (75e), et S. Keita (82e), à la réception d'un bon centre d'Iniesta. Au final, ce ne fut donc pas uniquement la soirée de Lionel Messi, désormais 31 buts inscrits en 27 matches cette saison, remplacé sous une ovation à la 85e minute par Jeffren. Xavi et Iniesta, les deux héros malheureux du début de semaine, y ont mis leur patte. Comme pour éteindre, à leur manière et avec le sourire, une polémique qui n'a plus lieu d'être. A.-S.B

0 Comments:

Publica un comentari a l'entrada

Links to this post:

Crear un enllaç

<< Home