Penya Barcelonista de Lisboa

dimarts, de maig 04, 2010

Le Barça dans la légende

Une nouvelle fois tyrès décevant, Ibra a félicité l'excellent Bojan pour son but.


Vainqueur de Tenerife (4-1), Barcelone peut se réjouir d'avoir battu le record de points (93) en Liga lors de la 36e journée.




Avec cette nouvelle victoire, la 29e de la saison, le Barça fait mieux que les 92 points du Real Madrid 1996-1997 alors que le championnat comptait à l'époque 22 clubs et donc quatre matches de plus !. Le Barça avait déjà battu samedi, avec 90 points, le record de points dans l'histoire de la compétition à 20 clubs (victoire à 3 points), faisant mieux que son total de 87points réalisé la saison dernière.

Le Barça ne prend pas l'eau



Malgré une erreur de Puyol qui lui a coûté un but, le Barça a battu Tenerife (4-1) avec un super Alves. Madrid devra gagner mercredi à Majorque pour recoller.
Sous une pluie battante, devant la pire affluence de la saison qui se chiffrait à 54 401 spectateurs, le FC Barcelone a battu Tenerife d'un score flatteur vu le match (4-1). Quel que soit le résultat du Real Madrid, mercredi soir à Majorque, l'équipe catalane conservera donc sa place de leader à deux journées de la fin. Son match de la semaine prochaine, à Séville, sera sûrement le plus important de sa saison. Le Barcelone de Xavi s'est compliqué tout seul cette rencontre face aux joueurs des Canaries, qui se battent pour leur maintien. Les visiteurs ont marqué suite à une énorme erreur de relance signée Puyol. Roman Martinez, prêté à Tenerife par les voisins de l'Espanyol, n'a pas laissé passer sa chance face à Valdés (39e).


Auteur de 31 buts, Messi fait mieux que Romario

L'Argentin de Tenerife a alors plongé le Camp Nou dans l'anxiété. Le stade barcelonais avait fêté quelques minutes auparavant l'ouverture du score de Leo Messi (17e). Auteur d'un autre but en toute fin de match (93e), la star argentine (31 réalisations cette saison) a déjà fait mieux que l'ancien Barcelonais Romario lors de la saison 1993-1994 (29 buts). Le record de Ronaldo (34) n'est plus très loin. En tout cas, l'Albiceleste peut notamment remercier Dani Alves, auteur des deux centres qui ont amené ses buts.

Mais c'est tout le Barça qui doit faire une haie d'honneur à l'ancien latéral droit de Séville, qui a porté le maillot du Barça pour la centième fois en deux saisons ce mardi soir (94 titularisations). Car c'est aussi grâce à lui que Bojan a pu inscrire le deuxième but local peu après l'heure de jeu (63e), pile lorsque Barcelone se trouvait dans un temps faible. Une réalisation très précieuse qui a remis le Barça en selle. Piqué touché à la cuisse droite en première mi-temps, Guardiola avait été contraint de faire rentrer Pedro à la pause. Bien trouvé par Messi, le natif de Tenerife a planté l'équipe de son coeur à la 77e peu avant l'entrée en jeu d'Henry à la place d'un Bojan qui fait sa place dans le onze blaugrana tandis qu'Ibrahimovic traîne toujours sa peine. Avec Messi et Alves autant en forme, Tenerife ne pouvait vraiment rien espérer mais a bien résisté. - Cyril OLIVES

0 Comments:

Publica un comentari a l'entrada

Links to this post:

Crear un enllaç

<< Home