Penya Barcelonista de Lisboa

dissabte, de maig 21, 2011

Le Barça sur une bonne note







Le Barça sur une bonne note
Déjà assuré du titre de champion, le Barça a conclu son exercice par un succès à Malaga (3-1). Et préparé idéalement la finale de C1 contre MU.
A une semaine de sa finale de Ligue des champions face à Manchester United, le Barça s'est préparé tranquillement à l'événement en disposant de Malaga, samedi (3-1), pour son dernier match de Liga. Le champion catalan a pris son temps pour dominer un adversaire qui finit lui aussi sa saison en roue libre. Avec une équipe considérablement remaniée par Pep Guardiola, les Blaugrana ont empoché leur trentième succès en trente-huit rencontres pour conclure avec un total de 96 points, soit trois de moins que l'an passé. Le record ne sera pas battu.
Seul titulaire potentiel samedi prochain à Wembley, Eric Abidal a pour l'occasion débuté la partie en position de défenseur central. Un poste qu'il a tenu durant plus d'une heure, avec autorité au milieu de jeunots issus de la Masia, plus habitués à la réserve qu'aux honneurs de l'équipe première. A ses côtés par exemple, Marc Bartra (20 ans) a rencontré les pires difficultés à trouver sa place en début de match. Pas vraiment aidé par Maxwell, auteur d'une grossière erreur d'entrée, le ''Baby Barça'' a longtemps été bousculé en première période, au point d'encaisser logiquement un but par Sebastian Fernandez (31e), auteur sur l'action d'une superbe feinte.
Bartra, la relève est assurée
Juste avant la mi-temps, les Catalans se sont ensuite remis en selle grâce à Bojan, de retour à la compétition après un mois d'absence. Le jeune international espagnol a d'abord obtenu un penalty, litigieux, avant de le transformer lui-même avec sang-froid (44e). Puis les entrées successives après la pause de Pedro, Mascherano et Daniel Alves ont redonné un visage plus adulte au nouveau champion. Malaga n'y a pas survécu, encaissant tour à tour un tir rasant d'Affelay (76e) et une tête smashée... de Batra (84e), auteur sur le coup de son premier but en pros. La relève est déjà assurée. En attendant, c'est à Messi, Iniesta, Xavi et les autres de continuer à écrire leur histoire. - H.S.

0 Comments:

Publica un comentari a l'entrada

Links to this post:

Crear un enllaç

<< Home